lait végétal et écologie quelle boisson végétale

Lait végétal et écologie : quelle boisson végétale privilégier ?

Bonjour, bonjour ! Depuis que j’ai arrêté de boire du lait de vache, je me suis logiquement tournée vers les laits végétaux (oui je dis toujours laits, même si c’est interdit, je suis une grande rebelle !). Mais très vite je me suis posée la question de l’écologie. Lait végétal et écologie, est-ce compatible ? Après avoir vu certains articles très négatif sur le sujet, je me suis posée des questions ! Étant donné tous les choix disponibles, je me suis donc mise en tête de trouver le lait végétal qui me correspondrait le plus éthiquement parlant. Et évidemment je vous partage ici mes découvertes !

lait végétal

Choisir son lait végétal

Avant toute chose, comment est fait le lait végétal ? C’est tout simplement un mélange d’eau et de l’ingrédient choisi. Les laits végétaux peuvent être constitués de soja, de graines (quinoa) de fruits à coques (noisette, amande) ou encore de céréales (riz, avoine).

Vous pouvez trouver le lait végétal fabriqué de façon industrielle et vous pouvez également le faire vous-même ! Évidemment l’option « maison » restera automatiquement la plus écologique. D’autant plus si vous vous tournez vers des aliments locaux et de saison (découvrir tous mes calendriers illustrés des fruits et légumes de saison). Le lait végétal maison, sera toujours de meilleure qualité nutritive qu’une fabrication industrielle.

Mais si vous n’avez pas forcément la fibre culinaire, ou tout simplement le temps de vous lancer dans des préparations de ce genre c’est tout à fait compréhensible ! Dans ce cas je vous conseille de vous tourner au maximum vers des laits végétaux bio et/ou qui indiquent la provenance des ingrédients. Choisissez-les également sans sucres ajoutés, c’est toujours mieux pour la santé ;)

lait végétal amande écologie

Lait végétal et écologie : quelle boisson végétale choisir ?

Lait d’amande et écologie

Allez hop, je commence par celui-ci puisqu’on lui tape beaucoup sur les doigts. On a accusé le lait d’amande d’être très problématique sur le plan écologique. En effet il faut 4L d’eau pour produire une seule amande, ce qui est beaucoup. Mais en comparaison il faut aussi 12L pour produire une tomate… et je ne vous parle même pas du lait de vache. Enfin si, je vous en parle en fait ! Une vache laitière en lactation a besoin de boire environ 115L d’eau par jour, sans compter l’eau utilisée en plus pour l’agriculture nécessaire à son alimentation. Ça remet un peu en perspective cette histoire de 4L pour une amande non ? Le lait d’amande étant constitué à plus de 90% d’eau, ça fait quand même un impact écologique moindre face au lait de vache.

Néanmoins, les amandes proviennent majoritairement de Californie. Et là, c’est pas terrible question empreinte carbone, on est d’accord. Il existe cependant des choix sur le marché avec des amande cultivées en Sicile, comme la marque Valdibella.

Le lait d’amande est par contre riche en calcium, en fer et en vitamines et a de très bonnes propriétés nutritives.

La note écolo : 5/10

Lait de soja et écologie

Le lait de soja est également pointé du doigt quand on parle d’écologie. Et pour cause, la culture intensive du soja est fortement responsable de la déforestation, notamment dans la forêt amazonienne. La culture du soja est aussi à 70% produite de façon génétiquement modifiée. Non seulement le soja OGM est loin d’être écologique, mais  les risques pour la santé seraient très élevés.
Il existe cependant des cultures de soja non OGM, et celles-ci se trouvent principalement en  Europe. Le soja est également cultivé en France. Le soja utilisé pour la boisson au soja provient donc généralement de cultures sans OGM. Pour la provenance du soja il faudra vérifier selon le fabriquant. La marque SOY, propose des boissons avec du soja cultivé en France.

Question santé, on l’accuse parfois d’être un perturbateur endocrinien à cause de sa teneur en phytoœstrogène. Il n’existe cependant aucune étude qui prouve que le soja présenterait des risques d’augmentation du cancer. Au contraire, des études ont évalué qu’utilisé en tant que complément alimentaire, il serait bénéfique dans certains traitements. Il ne présente aucun risque connu dans sa forme alimentaire.

La note écolo : 8/10, si le soja provient d’une culture française et bio

Lait d’avoine et écologie

Et voici le bon élève de la classe ! L’avoine est une céréale majoritairement produite en Europe avec un impact environnemental faible. Le lait d’avoine possède également de nombreux atouts pour la santé. Il est notamment riche en minéraux, en glucide et en fibre.

Je n’ai trouvé qu’une seule marque proposant des boissons et produits à l’avoine produits (de l’agriculture à la fabrication) en France : Ya Avoine.

La note écolo : 8,5/10

lait végétal amande écologie santé

Lait d’épeautre et écologie

L’épeautre est riche en vitamines, calcium et fer. C’est une céréale avec de nombreuses qualités, notamment celle de ne pas réagir  aux engrais chimiques. Ce qui a été la raison de son manque d’intérêt en fait aujourd’hui un aliment important de l’agriculture biologique. L’épeautre est cultivé en France, en Haute-Provence. Je n’ai cependant pas trouvé de lait d’épeautre nature dont la culture est faite en France. Il vaut mieux dans ce cas-là se tourner vers la fabrication maison.

La note écolo : 8/10

Lait de riz et écologie

Le lait de riz a l’avantage de convenir à un régime sans gluten. Cependant, le riz étant cultivé dans divers endroits du monde, il est important de savoir où est cultivé celui de votre boisson. Le riz est par contre très gourmant en eau et en demande de grandes quantités pour sa culture.
Il y a une variété de riz qui est produite en France ! En Camargue plus précisément, et pour le coup sa culture est nécessaire afin de préserver l’écosystème. La marque Soy propose du lait de riz de Camargue.

La note écolo : 7/10, si le riz vient de France !

Lait de coco et écologie

La noix de coco est moins gourmande en eau que les céréales ou les fruits à coques. Cependant elles ne pousse pas en France métropolitaine ou en Europe. Tout ce qui est à base de coco est importé de régions ou pays très éloignés (Caraïbes, Sri Lanka).

Mais ce qui me pose particulièrement problème dans la cueillette à la noix de coco, c’est que des singes cueilleurs sont parfois exploités afin de les récupérer. Et malheureusement il est très difficile de savoir la réalité sur le fonctionnement des cultures. Je vous recommande cet article du site Veggie Romandie pour en savoir plus.

La note écolo : 3/10

Lait de noisettes & lait de noix

Bien que ces deux boissons végétales soient très bénéfiques pour la santé, je n’ai trouvé aucune marque qui cultivent ces fruits en France. Les noix sont par ailleurs très gourmandes en eau durant leur production. Je vous recommande donc d’attendre la saison des fruits à coques pour vous fabriquer votre boisson maison !

La note écolo : 5/10

Lait de quinoa et écologie

Encore une boisson végétale adaptée aux intolérants au gluten ! Bien qu’il soit plus compliqué à trouver en magasin. Si vous voulez le testez, je vous recommande donc de le faire vous-même ! Le quinoa ne nécessite pas énormément d’eau pour sa culture, mais il a besoin de conditions particulières pour se développer. La majorité du quinoa est importé depuis les Andes, ce qui entraîne évidemment un fort impact écologique.

Depuis une dizaine d’années on peut cependant trouver du quinoa en France, qui a d’abord été importé et cultivé par l’américain Jason Abbott. Il n’y a actuellement qu’une seule production production d’agriculture biologique. Avec des rendements qui sont encore relativement faibles.

La note écolo : 4/10

Et ainsi s’achève cet article ! J’ai fait un grand tour d’horizon des différents laits végétaux mais il y en a évidemment encore d’autres. J’espère quand même avoir pu vous aider, si vous vous posiez des questions sur le sujet !

A bientôt :)

lait végétal santé et écologie

Sources

– Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario : Les exigences en eau du bétail
– Slate.fr : Non, le lait d’amande n’est pas un problème.

– Le Monde : La justice européenne confirme l’autorisation de commercialisation du soja OGM de monsanto
– La ruche qui dit oui : Il dit quoi, le quinoa made in France ?

Enregistrer

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager ! ^^

2 commentaires, ajoute-le tien ! ^^

  1. Merci pour cet article! Concernant la déforestation causée par la culture du soja, on oublie souvent de préciser que plus de 80% du soja produit est destiné à la consommation animale. Le premier souci est encore et toujours la surconsommation de viande.

    • Caroline

      Coucou ! Merci beaucoup pour ton commentaire :) Effectivement je pense que la partie sur le soja portait un peu à confusion, donc je l’ai modifiée en ajoutant les infos et j’ai augmenté la note ^^

Tu me laisses un petit mot ? ^^

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*