trek lençois brésil dune de sable

Trek dans les Lençois Maranhenses

Me revoilà encore avec mon voyage au Nordeste du Brésil ! Non il n’était pas interminable, c’est juste qu’on prenait environ 300 photos par jour et que j’ai du mal à faire le tri tellement tout était magnifique ! Cette fois, je vais vous parler du moment le plus incroyable du voyage, notre trek dans les Lençois Maranhenses ! Si vous ne deviez faire qu’une SEULE chose au Brésil, je pense que c’est bien ce trek.

lençois maranhenses lagune

Je vous conseille très vivement de passer par l’agence Terra Nordeste. C’est l’agence locale que nous avons trouvée sur la plateforme Evaneos. Ils sont extrêmement professionnels, éco-responsables et ils militent pour la préservation de ce sublime parc !

Mais que sont les Lençois Maranhenses et pourquoi est-ce si exceptionnel ?

Les Lençois (ce qui signifie draps en portugais) sont des dunes de sables successives espacées par des lagunes. Celles-ci se forment avec le sable amené par les vents qui englouti tout sur son passage (terre, habitations, végétaux).

Le Parc s’étend sur 1550km², pour vous donner une idée c’est la taille de la ville de São Paulo !

Le Nordeste a un climat tropical avec des périodes de moussons suivies de grandes sécheresses. Pendant les moussons les nappes phréatiques remplissent les lagunes d’eau douce et claire. C’est pour cette raison qu’on ne peut techniquement dire du parc que c’est un désert.

Au moment où les lagunes sont remplies cela donne lieu à des paysages incroyables. Le parc est encore très préservé du tourisme et il est possible de se balader dans ces dunes sans croiser âme qui vive !

J’espère vraiment que les associations de protection de l’environnement arriveront à le conserver comme il est actuellement. TerraNordeste essaie maintenant de faire limiter le nombre de touristes dans le parc par jour et je trouve que c’est une très bonne initiative !

Au milieu des Lençois Maranhenses, il reste deux villages (deux oasis) et il est possible de passer la nuit chez les habitants de l’un ou de l’autre.

 

lençois maranhenses dunes

 

Comment visiter les Lençois Maranhenses ?

Vous pouvez faire plusieurs promenades sur les dunes, allant de quelques heures à plusieurs jours. Attention pour les treks les plus longs, il faut quand même une bonne forme physique. Il est interdit de circuler en véhicule motorisé dans le parc, si une agence ou un guide vous le propose, fuyez ! Seuls les habitants du village et les secours ont le droit de se déplacer en moto ou 4×4.

C’est donc à pieds (et en sandales comme on vous le conseillera) que vous traverserez les dunes. Deux jours à monter et descendre dans le sable sous environ 40°C c’est quand même très fatigant ! Bref, soyez sûr de pouvoir les tenir avant de vous lancer !

Il existe plusieurs points de départ pour faire les randonnées. La ville la plus touristique est celle de Barreirinhas, beaucoup d’agences sont sur places et vous proposerons des tours.

Vous pouvez aussi partir depuis Atins, pour des randonnées plus longues (plusieurs heures) et plus intimes. Je vous parlerai plus de ce village, mais je pense que c’est un point de départ super sympa !

Et enfin, de notre côté nous sommes passés par Sucuruju, qui est le lieu le moins connu pour faire ce trek et du coup le plus dépaysant !

Ne prenez pas le risque de partir seul dans les Lençois, cela est interdit et très dangereux ! Vous risquez de vous perdre très facilement et il n’y a pas de réseau hormis sur les dunes les plus hautes…. D’ailleurs TerraNordeste vous fait systématiquement partir avec deux guides, si jamais il y a un soucis, c’est plus sécuritaire.

lençois maranhenses dunes et lagunes

Quand visiter les Lençois Maranhenses ?

Les paysages des dunes sont bien plus spectaculaires lorsque les lagunes sont remplies. Ils s’assèchent vites, d’autant plus avec le réchauffement climatique, pendant la saison aride. En venant en période sèche vous risquez de voir les dunes remplis d’herbes et beaucoup moins de vie car malheureusement la plupart des animaux ne survivent pas sans eau…

Mais si vous venez en période de moussons, vous risquez de passer beaucoup de temps sous la pluie ce qui n’est pas forcément très agréable. Même si nous avons remarqué que les averses ne duraient pas longtemps et qu’il faisait quand même bon.

Nous y sommes allés début juin, ce qui était la fin de la saison des pluies et nous avons eu vraiment de la chance car nous n’avons qu’une grosse averse en 10 jours.

Notre guide nous a dit que les nappes s’assèchent de plus en plus vites donc il faut éviter d’y aller trop tard. Je dirai qu’entre mi-juin et début juillet c’est le meilleur moment, d’autant plus qu’il y a encore peu de touriste !

lencois9

Et notre trek alors ?

Nous sommes partis très tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs de 12h.

C’est donc vers 5h (le soleil est déjà levé !) que nous nous préparons et après un bon petit déjeuner, nous nous mettons en route.

Comme la veille, la végétation est vite remplacée par un paysage lunaire. L’eau des lagunes s’éclaircit au fur et à mesure de notre marche. La chaleur grimpe vite et nos sacs sont lourds (je vous conseille vraiment de prendre le strict nécessaire !).

Mais après au moins 2h c’est la récompense ! On s’arrête devant une magnifique lagune pour s’y baigner pendant un moment et calmer nos muscles endoloris. Ensuite direction le village au milieu des Lençois Maranhenses : Baixa Grande.

Au loin nous commençons à apercevoir du vert, puis des palmiers et des grands arbres verdoyants. Les dunes se font plus rares et nous passons par une sorte de cimetière végétal. Il n’y reste qu’un tronc d’arbre mort et les écorces décomposées noircissant le paysage. Nous voyons bien l’effet des dunes qui emportent la nature avec elles, sans jamais arrêter de s’agrandir.

lencois15

Baixa Grande, l’oasis au milieu des dunes de sable

Nous traversons encore quelques « lacs », avant d’arriver dans notre Oasis ! A Baixa Grande, quelques maisons dont une principale qui reçoit tous les touristes. Et pas d’électricité. Le soir c’est au pétrole que la famille s’éclaire, mais pas trop tard car il faut économiser l’énergie.

Baixa Grande est, avec Queimada dos britos, le seul village du parc.

lencois21

Nuit à Baixa Grande et deuxième journée

Nous rencontrons pour la première fois des touristes français, venues depuis Atins et aussi épuisées que nous.

Après une longue sieste bien méritée, nous repartons dans les dunes admirer un nouveau coucher de soleil. Des vautours nous tournent autour durant tout ce temps, ils ont bien dû voir qu’on avait tous l’air fatigués ! Encore une fois, nous en prenons plein les yeux !

lençois maranhenses coucher de soleil

Nous rentrons, buvons, jouons aux cartes et écoutons des histoires traditionnelles avant de passer notre deuxième nuit en hamac. Si ma première nuit avait été étonnamment confortable, je dors moins bien cette fois et j’ai même froid par moment.

Nous nous réveillons un peu tardivement et devons partir vite. Dommage… nous avons raté l’occasion de croiser des renards ou des tortues, plus matinaux que nous !

Nous retraversons les dunes direction Sucuruju, en passant par un chemin différent. Comme la veille, le trajet dure entre 5h et 6h. Nous nous arrêtons encore pour nous baigner, puis la végétation réapparaît et c’est la fin de notre trek.

Avec un regard déjà nostalgique nous admirons les dunes pour une dernière fois.
lencois33

 lencois41

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager ! ^^

2 commentaires, ajoute-le tien ! ^^

  1. Effectivement, ça fait rêver ! ;-)

Tu me laisses un petit mot ? ^^

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*