tri sélectif diminuer son empreinte carbone

7 gestes simples au quotidien pour diminuer son empreinte carbone

Bonjour les coquets !

Je suppose que vous avez pris plein de bonnes résolutions pour ce début d’année ! Si l’écologie en fait partie mais que vous ne savez pas trop par où commencer, cet article pourrait vous être utile. Voici donc 7 gestes simples au quotidien pour diminuer son empreinte carbone. Rien de compliqué, ce sont des habitudes à changer mais vous ne vous verrez même pas la différence sur le long terme et pourtant si on s’y mettait tous la planète respirerait déjà mieux !

Je vous passe les habituels « prenez le bus » et « éteignez la lumière », je vais essayer de vous donner des astuces moins évidentes (à une exception près !).

Faire le tri sélectif chez soi

Allez, on commencer par un basique ! Je suppose que la plupart des personnes qui lisent cet article le font déjà, mais est-ce que vous triez correctement vos déchets ? Une erreur de tri est extrêmement coûteuse et cela arrive malheureusement très régulièrement.

J’ai dessiné un petit récapitulatif pour vous aider. Et voici quelques indications supplémentaires qui sont aussi sur mon document (ce sont les questions que je me suis déjà posées, j’espère que ça pourra vous aider !) :

– Hormis les flacons, tout ce qui est en PLASTIQUE doit être jeté dans la poubelle ordinaire
– Le VERRE doit toujours être jeté dans une poubelle spécifique (sauf indication contraire de votre commune)
– Les bouchons en plastique et aluminium peuvent aussi être jetés dans la poubelle de tri
– Les opercules de yahourt, les bouchons en liège et les capsules se jettent dans la poubelle ordinaire.
– Les barquettes en plastique (type beurre, pots de yahourt) ne sont pas recyclables
– Les paquets en plastique aluminisé (sac de chips de, gourde de compote, paquet de café…) ne sont pas recyclables
– Les emballages doivent être vidés avant d’être jetés dans la poubelle de tri
– L’essuie-tout et les mouchoirs ne doivent pas être jetés dans la poubelle de tri mais peuvent être jetés dans une poubelle compostable
– Ne laver pas les emballages avant de les jeter. Vider simplement le contenu dans la poubelle ordinaire ou la poubelle compostable

tri sélectif diminuer son empreinte carbone

Faire le tri sélectif au travail

Hé oui ! On pense souvent à faire des choses chez nous qu’on ne fait plus au bureau. Même si ce n’est pas toujours de notre faute. Mais étant donné la consommation en papier qui est souvent faite, il est tout aussi important de faire de trier ses déchets au travail. Pour être passée par plusieurs entreprises j’ai pu remarquer que ces dernières sont loin d’être au point en ce qui concerne le tri !

La moindre des choses est d’avoir une poubelle à papier dans chaque bureau. Et c’est souvent loin d’être le cas ! N’hésitez pas à faire remonter vos demandes en matière de recyclage à vos supérieurs, c’est comme ça qu’on fait bouger les choses !

Passer à la Cup pour diminuer son empreinte carbone

(Pour les femmes concernées bien sûr)

On en parle beaucoup, la fameuse cup, cette protection hygiénique qui fait un carton depuis quelques années ! En plus de limiter une quantité non négligeable de déchets en serviettes et tampons usagés, la cup vous permet aussi de faire de sacrés économies financières !

En moyenne une femme utilise au cours de sa vie près de 15 000 protections hygiéniques (serviettes, tampons et c’est sans compter les emballages !). Évidemment ce n’est recyclable et les matières utilisées sont très polluantes !

Passer à la cup c’est le meilleur moyen de diminuer son empreinte carbone de façon radicale !

Il peut vous falloir un temps d’adaptation de plusieurs mois pour adhérer complètement à la cup mais une fois que c’est fait, vous aurez du mal à repasser aux tampons et serviettes !

Le petit plus = utiliser une cup fabriquée en France ! Il y a la cup de Lamazuna ou encore la Fleurcup.

Comme la cup ne peut pas convenir à toutes les femmes, et si vous cherchez quand même un moyen de diminuer votre empreinte carbone, sachez qu’il existe aussi des protections hygiéniques réutilisables. Je n’ai pas testé donc je ne peux pas en parler plus que ça mais ça peut être une solution.

cup plus écologique

Acheter des ampoules LED

C’est une autre habitude à prendre. Les ampoules LED ont un impact moins négatif sur l’environnement qu’une ampoule classique. Même si les ampoules LED ont des inconvénients, dont certains concernent les composants, ça reste pour le moment la meilleure alternative d’un point de vue écologique.

Le prix est plus élevé à l’achat, mais la durée de vie le sera également ! Comme souvent c’est un investissement qui sera rentabilisé sur le long terme ! Pensez-y !

Acheter des serviettes de tables

Je ne mange pas très proprement et je ne peux pas me passer de serviettes à table (ça fait pas très coquette tout ça !). Mais j’ai mis longtemps avant de prendre conscience de ma consommation excessive de serviettes en papier et d’essuie-tout !

J’avais un mauvais souvenir des serviettes de tables car elles sont difficiles à laver. Mais depuis que j’ai découvert le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc c’est un problème résolu !

Et un très bon moyen de diminuer ses déchets !

Utiliser des lingettes démaquillantes

diminuer son empreinte carbone lingettes démaquillantes

Encore une très lourde consommation qui n’est pas très utile ! On se maquille pour des raisons esthétiques et on jette des tonnes de cotons pour se démaquiller. J’ai mis du temps avant de me mettre aux lingettes mais je suis maintenant pleinement convaincue !

J’utilise les lingettes démaquillantes Les Tendances d’Emma mais il existe de nombreuses marques qui en fabrique !

Comment laver ses lingettes démaquillantes ?

Le plus dur a été trouver une façon de les laver qui me convienne. J’ai un petit filet pour les passer en machine mais je préfère personnellement les laver à la main.

Je les utilise plusieurs jours d’affiler en les rinçant à l’eau chaude après chaque utilisation. Une fois qu’elles sont sales je les mets de côté. Et quand j’en ai plusieurs à laver, je les fait tremper dans l’eau chaude avec du bicarbonate puis je les nettoie avec du savon de Marseille. Quand je parle de savon de Marseille je fais mention du VRAI savon artisanal. Voici un guide très intéressant pour savoir où en trouver.

Quand j’ai terminé mes lingettes ressortent blanches comme neuves ! Il ne reste plus qu’à les laisser sécher.

Supprimer les e-mails pour diminuer son empreinte carbone

C’est quelque chose auquel on ne réfléchit pas vraiment, mais l’utilisation de l’Internet a un véritable impact écologique. Et un bon moyen de diminuer son empreinte carbone est tout simplement de supprimer régulièrement ses mails !

En effet le stockage des messages sur les boîtes mails implique une très forte consommation, puisqu’ils sont conservés sur une base de donné.

Prenez donc l’habitude de les supprimer et de ne conserver que ceux qui pourraient être importants. L’envoie des e-mails augmente aussi votre empreinte carbone. Vous pouvez donc éviter d’envoyer des pièces jointes trop lourdes régulièrement. Pensez aussi à vous désabonner des newsletter qui ne vous intéressent plus ! Ça vous spamme et ça pollue !

C’est la fin de cet article, j’espère que ça vous aura intéressez et que vous appris quelques petits trucs ! N’hésitez pas à partager vos bons plans d’écolo en commentaires si vous en avez !

A bientôt !

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager ! ^^

2 commentaires, ajoute-le tien ! ^^

  1. Chouette article :) !

    2 p’tites réactions :
    – par chez moi, pour les déchets plastiques, ils viennent de faire évoluer les consignes de tri. Quasiment tout le plastique est accepté au tri (barquette beurre, pot de yaourt, sacs plastiques, films des packs d’eau, etc). Mais je ne sais pas si concrètement ce plastique peut ensuite être recyclé ou non…
    – même constat que toi pour consommation essuie-tout vs serviettes de table… Au passage, c’est quoi ta recette magique pour la lessive ? Tu fais d’abord bicarbonate de soude puis rinçage au vinaigre blanc ou tu mélanges les deux ? Dans quelles proportions ?

    Bonne continuation pour ce blog !

    • Caroline

      Salut Julie !

      Merci pour ton commentaire. Je serais curieuse de savoir où tu vis :) Cela dit je trouve que c’est une des problématiques dans le tri sélectif, chaque collectivité/ville fait son propre tri. Il serait bon de faire une politique nationale pour simplifier la chose et du coup, améliorer le tri.
      Je fais tremper mes serviettes dans du bicarbonate avec un peu de vinaigre blanc avant de les passer en machine, comme ça plus de tâches persistantes ! (par contre mes serviettes sont plutôt claires, je ne sais pas si le bicarbonate convient sur des couleurs plus sombres)

Tu me laisses un petit mot ? ^^

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*