et si on passait à la slow cosmétique

Et si on passait à la Slow Cosmétique ?

Hello tout le monde ! Est-ce que vous avez déjà entendu parlé du mouvement Slow Cosmétique ? Si vous lisez régulièrement ce blog, c’est fort probable ! J’en ai parlé il y a peu de temps dans mon article sur les différents types de peau. Mais je me suis dis qu’il serait intéressant d’aborder le sujet plus en profondeur. Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ? Et comment intégrer cette routine beauté au quotidien ?

* Les liens suivis d’une petite étoile sont des affiliations, cela signifie que je perçois une commission si vous achetez sur ce site. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

et si on passait à la slow cosmétique

Les mouvements Slow, qualité versus quantité

Le terme « slow », signifie « lent » et s’utilise de plus en plus lorsque l’on parle de la consommation. Il vient évidemment en opposition à « fast » qui pourrait décrire notre façon de consommer depuis le début du siècle.

La « Fast Food », est l’exemple même de la surconsommation actuelle.  En grande quantité et rapidement. Nous sommes une génération pressée, qui ne prend plus de temps pour soi. Enfin… ça c’était avant ! La Slow Cosmétique et tous les mouvements slow en général, ont dans l’idée de revenir à un ancien mode de consommation. En privilégiant le moins par rapport au plus, la qualité plutôt que la quantité.

Mais dans les mouvements slow il y a aussi une forte volonté « éco-responsable ». Une envie de connaître les produits que nous consommons, que ça soit des ingrédients, des matières premières ou des produits finis.

Ça se fait de plus en plus, tout d’abord avec la Slow Food qui prend ses origines en Italie et vient pointer du doigt McDonald dans la fin des années 80. Puis vient le tour de la Slow Fashion, qui veut concurrencer le monde de la mode tel qu’on le connaît. Une industrie polluante et humainement controversée.

Les deux mouvements sont basés sur le même concept, consommer mieux, de façon éthique, en circuit court, avec des produits de qualité et des salaires décents pour les parties prenantes.

Depuis 2012, le mouvement Slow Cosmétique a rejoint ce nouveau système de consommation.

recette maison argile cheveux

Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ?

Tout commence avec Julien Kaibeck, le créateur du blog L’essentiel de Julien. Ce passionné d’aromathérapie et des produits de beauté a été déçu par le milieu professionnel de la beauté qu’il a côtoyé. Entre la course à la jeunesse et les ingrédients mauvais pour les consommateurs et l’environnement, il a eu envie de se recentrer sur des produits plus sains et éthiques.

Très informé sur le sujet, ses amis le surnommaient « Le Jean-Pierre Coffe de la beauté ». C’est ainsi qu’il a eu l’idée de créer son blog et ses vidéos explicatives.

Après un succès fulgurant, il a lancé le mouvement Slow Cosmétique, qui repose maintenant sur 3 actions :

L’association Slow Cosmétique

L’association Slow Cosmétique est une association de droit belge à vocation internationale et sans but lucratif. C’est l’unique représente du mouvement Slow Cosmétique à travers le monde.

L’association a pour but de sensibiliser les consommateurs sur une cosmétique intelligente, raisonnée, écologique et humaine. Ce sont les quatre piliers de la marque, qui sont défendus au travers de son site, de salons, de conférences, d’ateliers…

association slow cosmétique

La mention Slow Cosmétique

De l’association découle la mention Slow Cosmétique. Les marques qui sont dans une démarche éco-responsables et qui correspondent à la charte sont récompensées par l’association et deviennent lauréates de la mention Slow Cosmétique. Elles peuvent ensuite être mise en avant au travers des différentes actions de l’association.

Pour obtenir la mention, il faut répondre à des critères sélectifs (analyse complète du dossier cosmétique, des INCI, de la PLV). Ce que j’apprécie particulièrement, c’est la transparence de l’association sur les marques récompensées avec un système de points. Plus la marque répondra à un grand nombre de critères de la charte, plus elle obtiendra d’étoiles.

mention slow cosmétique étoiles

La plateforme collaborative ou boutique*

Enfin, la plateforme collaborative partenaire de l’association, permet d’acheter les produits des marques lauréates de la mention. En gros c’est une boutique :)

Tout n’est pas vegan, mais vous avez la possibilité de sélectionner des produits vegan, et cela sera toujours indiqué ! Le site propose au passage beaucoup de conseils pour trouver des produits adapter selon les effets que vous attendez. Ainsi qu’une chaîne Youtube bourrée de conseils, je vous la recommande fortement !

Vous avez aussi le choix entre des produits préparés et des ingrédients qui vous permettront de réaliser vos propres recettes. En toute simplicité !

Comment passer à la Slow Cosmétique ?

Ok, le mouvement Slow Cosmétique a l’air top mais dans les faits comment ça se passe ? On jette tous nos produits et on recommence ? Évidement je déconseille cette méthode, car ça risque de vous coûter cher et surtout de vous décourager. Comme je le répète souvent, notamment pour la mode éthique, acheter des produits conçus dans des conditions décentes ça a un coût.

Et dans le domaine de la cosmétique et de la beauté, il y a en plus une difficulté latente à trouver une routine qui nous correspond. Voici donc quelques conseils, si vous voulez vous lancer !

Apprenez à vous connaître et reconnaître vos besoins

C’est la première étape à faire avant toute chose ! Impossible de se lancer dans des soins naturels si vous ne savez ce dont vous avez besoin. Au mieux il ne se passera pas grand chose, au pire vous risquez d’abîmer votre peau ou vos cheveux plus qu’autre chose. Si vous voulez prendre soin de votre peau avec des produits adaptés il faut d’abord la connaître. Identifier vos problèmes et vos attentes pour choisir des produits qui seront utiles pour vous.

J’avais commencé à écrire sur les différents types de cheveux et les soins adaptés sur ce blog. Viendra bientôt une série d’articles sur les soins visages. D’ailleurs si vous avez envie que je parle d’un type de peau/problèmes en particulier avec des idées de recettes, n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

Apprenez à connaître les produits et les ingrédients

Que vous vouliez acheter sur la plateforme Slow Cosmétique ou ailleurs, si vous voulez pousser la démarche il faudra se renseigner sur les ingrédients. Et notamment la fameuse INCI (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques). Ça paraît difficile au début, mais c’est une question d’habitude.

Et c’est vraiment nécessaire pour reconnaître les produits à éviter, qui contiennent des ingrédients nocifs pour nous ou notre environnement.

Vive les huiles !

Essentielles, végétales ou encore d’hydrolat (à base de molécules d’huile). En passant à la Slow Cosmétique vous vous rendrez très vite compte que les huiles seront votre partenaire beauté au quotidien. N’ayez pas peur de certains « on dit », qui les accuse d’être trop grasses, trop riches, pas adaptées. Tout est une question de dosage !

Soyez patient.e

La facilité de certains produits nocifs, souvent bourrés de silicone, c’est que les effets apparaissent vites. Sur le court terme ! Car ils ne feront qu’abîmer votre peau ou vos cheveux à la longue en créant au passage une addiction à ces ingrédients.

Alors qu’en passant à une routine minimaliste, vous risquez d’être confronté.e à de mauvaises surprises au départ. Il est courant de faire plusieurs essais sur plusieurs mois avant de trouver une routine adaptée.

Ne vous découragez pas ! Une fois que vous tenez la bonne routine vous n’aurez plus du tout envie de revenir en arrière !

slow cosmétique huiles

Enregistrer

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager ! ^^

Comments are closed.